30août
31août
03sept.
De 19h00 à minuit, venez profiter du parc entièrement privatisé.
04sept.
18sept.
A partir de 10h00, au Complexe sportif Nelson Mandela 
24sept.
La célèbre église de Saint germain des Prés vient d’achever sa restauration : c’est une merveille de couleurs et de lumière retrouvées ! De l’abbaye du Moyen-Age aux galeries d’art contemporain, cafés réputés et  librairies, le quartier a depuis toujours gardé cet esprit indépendant, cultivé, avant-gardiste et insolent qui fait sa réputation dans le monde entier. Venez flâner à la découverte des nombreuses curiosités de ce petit village aux ruelles sinueuses et aux jardins cachés. Juliette Gréco chantait «  qu’il n’y a plus d’après à Saint Germain des Prés », détrompez-vous. 
25sept.
Au menu de votre journée :
28sept.
La célèbre église de Saint germain des Prés vient d’achever sa restauration : c’est une merveille de couleurs et de lumière retrouvées ! De l’abbaye du Moyen-Age aux galeries d’art contemporain, cafés réputés et  librairies, le quartier a depuis toujours gardé cet esprit indépendant, cultivé, avant-gardiste et insolent qui fait sa réputation dans le monde entier. Venez flâner à la découverte des nombreuses curiosités de ce petit village aux ruelles sinueuses et aux jardins cachés. Juliette Gréco chantait «  qu’il n’y a plus d’après à Saint Germain des Prés », détrompez-vous. 
04oct.
Animé par Alain ROELS, inactif de la CMCAS Paris
12oct.
Froid et austère le 7eme arrondissement ? Ne vous fiez pas aux grandes institutions tels l’Ecole Militaire ou le Champ de Mars. Venez découvrir la plaine de « garanelle » et son « gros caillou», puis remonter le temps depuis la manufacture des tabacs jusqu’aux expositions universelles. Un quartier riche en façades d’immeubles de style art nouveau, de maisons insolites, fontaine, jardins, squares...  C’est un esprit villageois, et certes cossu, qui se révélera à vous.
15oct.
Froid et austère le 7eme arrondissement ? Ne vous fiez pas aux grandes institutions tels l’Ecole Militaire ou le Champ de Mars. Venez découvrir la plaine de « garanelle » et son « gros caillou», puis remonter le temps depuis la manufacture des tabacs jusqu’aux expositions universelles. Un quartier riche en façades d’immeubles de style art nouveau, de maisons insolites, fontaine, jardins, squares...  C’est un esprit villageois, et certes cossu, qui se révélera à vous.
26oct.
Dessinateur et graveur émérite, peintre et aquarelliste inspiré. Premier artiste germanique à connaitre une renommée égale à celle des plus grands italiens, il fut celui qui introduisit la Renaissance dans les pays du nord.
29oct.
Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.
05nov.
Gagné peu à peu sur les marécages laissés par la Seine, le quartier développe dès le Moyen-Age une activité marchande autour de la paroisse St Gervais –St Protais : maisons de ville, d’abbayes de province, demeures à colombages du Moyen Age et de la Renaissance, nobles hôtels particuliers du 17 ème siècle aux architectures sauvegardées l'enjoliveront au fil du temps. Personnages cocasses et célébrités, anecdotes croustillantes et grande Histoire autour du mémorial de la Shoah et de l'allée des Justes vous accompagneront hors du temps dans ce quartier qui a su rester typique. La découverte du charmant village Saint-Paul, avec sa succession de cours intérieures insoupçonnées et préservées, réservées aux antiquaires vous surprendra par son charme insolite. 
08nov.
Animé par Alain ROELS, inactif de la CMCAS Paris
09nov.
Gagné peu à peu sur les marécages laissés par la Seine, le quartier développe dès le Moyen-Age une activité marchande autour de la paroisse St Gervais –St Protais : maisons de ville, d’abbayes de province, demeures à colombages du Moyen Age et de la Renaissance, nobles hôtels particuliers du 17 ème siècle aux architectures sauvegardées l'enjoliveront au fil du temps. Personnages cocasses et célébrités, anecdotes croustillantes et grande Histoire autour du mémorial de la Shoah et de l'allée des Justes vous accompagneront hors du temps dans ce quartier qui a su rester typique. La découverte du charmant village Saint-Paul, avec sa succession de cours intérieures insoupçonnées et préservées, réservées aux antiquaires vous surprendra par son charme insolite. 
16nov.
La vie et l’œuvre du grand peintre et graveur espagnol. Peintre de la vie populaire et portraitiste brillant, il acquiert, après une maladie qui le rend sourd en 1792, un style incisif et visionnaire dont l’influence sera déterminante sur les mouvements artistiques du XIX° et du XX°.
26nov.
Beverly est une femme parfaite, une mère accomplie, une excellente cuisinière, un membre actif de l’association des parents d’élèves. Bref, c’est une supermaman. En fait, Beverly n’est pas tout à fait le personnage qu’on imagine. Elle est bien plus que ça. Elle est bien pire que ça.
06déc.
Animé par Alain ROELS, inactif de la CMCAS Paris
10déc.
Edifiée au 17ème siècle par les Frères Carmes venus d’Italie, St Joseph est la première église de style jésuite à Paris. Trompes l’oeil baroques et boiseries remarquables assurent sa richesse. De la tourmente révolutionnaire, la  «crypte des martyrs» garde le souvenir des massacres de septembre 1792 ainsi que la mémoire de Joséphine de Beauharnais, Madame Tallien... et plus tard F. Ozanan. Son vaste jardin caché fait aujourd’hui le bonheur des étudiants de l’Institut Catholique de Paris.
14déc.
Sculpteur, peintre, architecte et poète, Michel-Ange fut un des grands génies de la seconde renaissance.
Edifiée au 17ème siècle par les Frères Carmes venus d’Italie, St Joseph est la première église de style jésuite à Paris. Trompes l’oeil baroques et boiseries remarquables assurent sa richesse. De la tourmente révolutionnaire, la  «crypte des martyrs» garde le souvenir des massacres de septembre 1792 ainsi que la mémoire de Joséphine de Beauharnais, Madame Tallien... et plus tard F. Ozanan. Son vaste jardin caché fait aujourd’hui le bonheur des étudiants de l’Institut Catholique de Paris.
17déc.
Pierre est le PDG accompli d’un grand groupe familial. Sur le point de signer l’affaire du siècle, il doit régler une dernière formalité : la signature de son cousin Adrien qui détient 50% de sa société. Ce doux rêveur idéaliste qui enchaine gaffes et maladresses est tellement heureux de retrouver Pierre, qu’il veut passer du temps avec lui et retarder la signature. Pierre n’a donc pas le choix que d’embarquer son cousin avec lui dans un voyage d’affaire plus que mouvementé où sa patience sera mise à rude épreuve.